Interior Image

Cadre de Développement Communautaire

Le CDC est un outil de la collectivité axé sur les quartiers. Il réunit les résidents, les organismes communautaires, les investisseurs, les chercheurs et les services municipaux pour bâtir des quartiers solides.  
 

CDF_logo

Qu’est-ce que le Cadre de développement communautaire?

Le Cadre de développement communautaire (CDC) est un outil de développement de la collectivité axé sur les quartiers. Il réunit les résidents, les organismes communautaires, les investisseurs, les chercheurs et les services municipaux pour bâtir des quartiers solides.

Le Cadre de développement communautaire a récemment élaboré des principes directeurs décrivant les pratiques de développement communautaire au sein de la coalition des centres de ressources et de santé communautaires d’Ottawa. Cliquez ici pour en savoir plus sur les quatre principes fondamentaux qui définissent le travail du CD, ainsi que sur les preuves et le cadre qui les définissent.

Le CDC aide un quartier à :

  • Déterminer ses objectifs et les changements qu’il veut apporter;
  • Atteindre ses objectifs en faisant travailler ensemble les résidents, les institutions, les organismes communautaires et les autres parties prenantes;
  • Acquérir les compétences et le soutien nécessaires pour mettre en œuvre les changements.

 CDF_group2

Comment le CDC fonctionne-t-il?

Dans les quartiers prioritaires[1] d’Ottawa

  • Le processus débute avec les gens qui vivent et travaillent dans le quartier. Ils se réunissent pour parler de questions locales qui leur tiennent à cœur.
  • Les résidents et les partenaires communautaires déterminent les atouts et les besoins du quartier au moyen d’outils tels qu’un sondage dans le quartier ou des groupes de discussion.
  • Les résidents et les partenaires élaborent et mettent en œuvre un plan pour résoudre les problèmes.
  • Les organismes et centres communautaires déterminent des partenaires et des ressources potentiels. On peut trouver ces ressources dans le quartier, la municipalité ou la province. Les organismes et centres communautaires aident à combler les besoins qui exigent un changement à un niveau qui dépasse les capacités du quartier (p. ex. accès à de la nourriture abordable et nutritive).
  • Les résidents et les partenaires évaluent les points forts de leur plan et les points à améliorer.
  • Les résidents et les partenaires apportent les changements qui s’imposent et continuent à avancer.
  • Le CDC fournit aux résidents et aux fournisseurs de services des façons de partager leurs connaissances et leurs compétences dans le but de déterminer la meilleure approche pour apporter des changements qui amélioreront le quartier.
  • Le CDC appuie les quartiers afin de célébrer leurs accomplissements en matière d’amélioration des quartiers.
  • Le changement est le résultat d’une collaboration!

 

CDF_group3

 

Comment le CDC a-t-il vu le jour et comment est-il organisé?

Cette approche de prise en charge par la collectivité prend appui sur le succès de l’initiative Aucune communauté laissée de côté, dont les principes directeurs sont les suivants : collaboration, coordination, participation de la collectivité et utilisation des ressources. http://www.nocommunityleftbehind.ca. La Ville d’Ottawa s’est faite le promoteur de cette approche en réunissant les partenaires, en fournissant des ressources et en aidant à l’établissement d’une structure. Pour en savoir plus, consultez l’échéancier et les archives.

Depuis 2008, quatre autres quartiers ont été le théâtre d’un projet pilote du CDC : Bayshore, Carlington, Centre-ville Ouest et Overbrook.

Début 2012, la direction et la coordination du CDC sont passées de la Ville d’Ottawa à la Coalition des centres de ressources et de santé communautaires d’Ottawa (CRSC) et le projet a pris une envergure municipale.

Les membres du comité directeur sont

Comment puis-je participer dans mon quartier?

  • Le développement communautaire dépend de la volonté des gens qui habitent dans le quartier de participer. Tout le monde peut jouer un rôle.
  • Il existe plusieurs façons de s’engager. Par exemple, vous pouvez réunir des gens qui partagent vos intérêts. Vous pouvez participer à une activité de quartier ou vous porter bénévole à un événement communautaire.
  • Vous pouvez mettre vos compétences à profit dans un projet (p. ex. faire un jardin, garder des enfants, livrer des affiches ou faire des appels téléphoniques).
  • Pour en savoir plus, appelez votre centre de ressources et de santé communautaires.

CDF_bikeCDF_divers

 

[1] Les quartiers prioritaires sont des zones qui montrent des signes de vulnérabilité et qui, par conséquent, bénéficieraient de cette approche. Les indicateurs de vulnérabilité sont établis à partir des données relatives au statut socio-économique, à la santé, à la maturité scolaire et aux caractéristiques démographiques de l’étude sur les quartiers d’Ottawa. On tient aussi compte de la situation des milieux ruraux, des statistiques sur la criminalité et d’autres données et sources pertinentes.

Les Principes Directeurs

  1. Faire participer tout le monde

  2. Encourager la collaboration

  3. Contribuer à l’apprentissage

  4. Favoriser le leadership

  5. Tirer parti de ses forces

  6. Utiliser les ressources

  7. Tenir compte de la complexité

  8. Établir des relations durables

  9. Planifier en prévision de l’avenir

  10. Célébrer la réussite